The Munchkin's Guide to Power Gaming

The Munchkin's Guide to Power Gaming

by James 'Grim' Desborough

This humorous game features unique graphics, cartoon illustrations, sample paranoia notes and even scanned-in pizza.

  • Language: English
  • Category: Games
  • Rating: 3.96
  • Pages: 128
  • Publish Date: December 1st 1999 by Steve Jackson Games
  • Isbn10: 1556343477
  • Isbn13: 9781556343476

Read the Book "The Munchkin's Guide to Power Gaming" Online

Tout le monde a jouer le bon vieux pièce, monstre, trésors que les maître de jeu on créer pour gérer les munchkins. Donc, vous comprenez le principe, ce livre est un guide sur comment être un munchkin encore plus abusif, être le power gamer ultime et surtout comment le faire pour que le GM (maître de jeu) vous foutte pas dehors de la game à coup de pied dans le cul. À peu près rien na été oublier dans ce livre de 120 pages mais qui aurait pu en faire 200 sil y avait eu plus de dessin et une mise en page comme les livres daujourdhui. Sans même avoir eu à faire cette re-lecture je pourrais gérer un groupe de munchkin facilement et oui ce livre ma donner des idées pour le faire. Cest donc un bon livre pour tout GM qui se respecte qui veut avoir plusieurs cordes à son arc. Le problème est quand un joueur met la main sur ce livre et décide de prendre cette joke, cette satyre pour du cash. Car dans le monde de la blague de type Satyre, le but est de choquer le lecteur, le but est de dire des insanité avec une face sérieuse pour faire réagir. Le but dune satyre est de faire réfléchir, pas de corrompre la population, de pousser les gens à sentretuer et non plus de dire que tricher cest bon. Tant que ça reste une joke, cest correcte, mais si sa devient le livre de chevet dun jeune (ou vieux) joueurs qui a besoin de compenser sa vie par la puissance, le meurtre et la destruction, vous pouvez être sûr que ça va causer des problèmes non seulement dans les game de jeu de rôle, mais aussi dans la vie de tous les jours. Quelquun qui lit ce livre en pensant que cest un moyen de tricher pour gagner en aura pour son argent, mais il va passer à côté de la plaque car ce livre est une joke de 120 pages. Pour ceux qui lisent cette critique, tenez vous le pour dit, ce livre se veut comme une grosse blague contre les munchkin, contre les jeunes quon a déjà été et en aucun cas il doit être pris au pied de la lettre. Le bout dont je vous parle, dicte que frapper quelquun au visage en grandeur nature fait aucun dégât, mais que si tu assomme le personnage en visant la tête, même sans dégât il ne peut plus te faire de mal et toi tu peux le piller pendant quil fait des convulsions. Je pourrais métirer pendant des heures sur le sujet, mais pour faire simple, ce livre est un must pour tout GM qui a besoin de gérer des power gamers, des joueurs abusif et des destructeur de games soit des munchkins. De plus, même sous forme de blague le fait dencourager à tricher, à tuer et à faire souffrir des gens dans le but davoir du fun est pour ma part un humour déplacé qui ne devrait avoir sa place dans un livre destiné aux jeunes. On dira que je suis plate, mais la triche, le mensonge et lindividualisme nont jamais aidé personne à se faire des amis et si cest synonyme de fun pour une personne, elle a besoin daide. Donc jai donné la map a la princesse en lui disant comment sortir tout seule et moi je suis retourner faire les pièce que javais pas visité pour buté plus de stock. A 18 ans jai commener à jouer a Vampire La mascarade et ce jeu ne laisse pas beaucoup de place pour faire des personnages abusifs. La game sest terminé quand jai commencer a varger dans les force de lordre a coup de taxi (oui le char, jétais assez fort pour le faire). Javais préparé ma game en conséquence mais une joueuse est venu me voir pour me dire de le laisser avoir son statu de dieu a nouveau. Le dernier jour de jeu quand le demi-dieu a atteint la divinité en forme avatar, un personnage sest sacrifié pour immobilisé lavatar et elle a lancé un rayon a bout portant où elle a utilisé tous ses points accumulé pendant la semaine. Je lui demande comment il pouvait avoir autant de points de vie et lui de me répondre ben quand on va à lauberge tu nous a dit quon regagnait tous nos points de vie, comme jen avait pas perdu jai doublé mon score... Quand je lui ai demandé cétait quoi le nom de cette habileté si puissante que ça chez les elf il ma répondu marché dans la forêt (le skill donnait un bonus seulement sil voulait marché ou se caché dans la forêt, il avait un peu exagéré son importance). Un des maître de jeu que jai connu avait la mauvaise habitude de détruire le monde quand il voulait jouer à autre chose (oui cétait un GM munchkin). Donc pendant la game, cet item inutilisable était plus une plaie quautre chose, car si le joueur porteur tombait au sol, le GM lançait un dé et boum un village ou deux de moins (assez cruel). Cette fois-ci cest les joueurs qui ont décidé quand la game était terminé, le pire le GM ne les a jamais vu venir.

The book never takes itself too seriously, which at times works against itself, as the jokes get pushed to greater extremes and the more literal discussions of munchkins, sparse though they may, get lost in the shuffle. It's hard, at times, to be sure who this book was written for: is it a guide to being a munchkin, a guide to dealing with them, or straight satire? So, maybe the book was written with the munchkin in mind: this is one to pick up, flip through for the content you want, and leave out the details.